Un jour

un jour

 

Auteur: David NICHOLLS

Pages:535

Editions: Belfond

 

Résumé:

Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant.

Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions.

Nous sommes le 15 juillet 1988, Margaret THATCHER est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre.

D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher se perdre, s’aimer, se détester, se séparer et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble.

Nous sommes le 15 juillet 2004, Tony BLAIR est premier ministre, Robbie WILLIAMS cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises.

 

Mon avis:

Ce livre raconte le destin de deux personnages très différents mais finalement tellement complémentaires que la seule fin possible à ce livre est pour nous comme une évidence.

On découvre tout d’abord Emma, jeune fille qui vient d’obtenir son diplôme et qui a un rêve depuis toujours, écrire, mais venant d’un milieu modeste cela n’est pas possible et elle va décrocher divers jobs afin de pouvoir gagner sa vie en refoulant son rêve dans un coin de sa tête.

Après cette fameuse nuit, elle va écrire à Dexter de longues lettres tandis que lui ne fait que lui envoyer quelques cartes postales avec une dizaines de mots dessus des différentes villes qu’il visite.

Dexter est totalement différent d’Emma, il vient d’un milieu aisé, fait ce qu’il a envie et n’a pas de véritable ambition. Il profite de la vie à fond est ne vie que pour les filles, l’alcool et la drogue. cela s’amplifiera avec le temps jusqu’à le faire tomber plus bas que terre.

Le livre est séparé en cinq parties , chacune d’elle représentant un stade de cette amitié/ amour car on ne peut pas vraiment dire que leur histoire est simplement de l’amitié, même lorsque la vie les sépare, ils pensent l’un à l’autre continuellement et leurs destins se croisent et se rejoignent toujours.

Je pensais à une fin totalement différente et l’auteur m’a totalement prise au dépourvu dans les soixante dernières pages! Plus j’avançais dans ce livre et plus je voulais savoir ce qu’il allait devenir de cette relation .

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur qui est très fluide et très agréable. c’est avec plaisir que je me plongerais dans ces autres livres.

Note:16/20

Publicités

Nos faces cachées

nos faces cachees

 

Auteur: Amy HARMON

Pages:434

Editions: Robert Laffont collection R

Résumé:

Ambrose YOUNG est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern TAYLOR en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…

Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L’histoire d ‘amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire. L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.

Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête dans chacun de nous.

 

Mon avis:

Depuis la sortie de ce livre, j’avais énormément envie de le lire. Les nombreux avis n’ont fait qu’accroître cette envie mais j’avais peur d’être déçue car j’en attendais beaucoup.

Et finalement j’ai tout simplement adoré ce livre!!

Fern est une jeune fille qui est un peu dans l’ombre, elle est secrètement amoureuse d’un garçon depuis des années  mais pour elle cela n’arrivera jamais car elle se trouve moche et banale par rapport à sa meilleure amie Rita.

Elle est très proche de Bailey, son cousin qui est atteint d’une maladie et qui est en fauteuil roulant. Lui est amoureux de Rita mais il se dit que sa maladie l’empêche d’être heureux et qu’elle ne peut être que son amie. Son rêve depuis toujours est de devenir lutteur même si ce rêve le restera à jamais à cause de sa maladie. Son père étant entraîneur de l’équipe de lutte, il en profite pour assister à tous les matchs et tous les entraînements et fait partie intégrante de l’équipe. Il est le premier fan d’Ambrose.

Ce dernier est la star de l’équipe, celui qui est voué à une grande carrière mais cela ne va pas se dérouler comme prévu car l’histoire se passe au moment de l’attentat du World Trate Center et il décide de s’engager pour partir à la guerre . Il décide de convaincre ses amis de partir avec lui, certains enchantés, d’autres un peu moins…

Malheureusement un drame arrive et Ambrose rentre au pays seul et défiguré. c’est pour cela que les personnes comparent ce livre à la belle et la bête. Pour moi je ne trouve pas que cela soit exact, c’est l’histoire de jeunes à un moment difficile de l’histoire avec un grand H.

Même si ce livre est basé sur l’histoire de Fern et Ambrose, je trouve que le personnage le plus intéressant et le plus drôle de ce livre est Bailey, il est touchant, il se bat et c’est un véritable héros dans cette histoire.

Je vous conseille très fortement ce livre et pour moi ça frôle le coup de coeur!

 

Note 18/20 🙂

 

Bilan week end à 1000

weà1000

Pour ma seconde participation au week-end à mille, j’avais préparé une PAL assez conséquente afin que le choix soit moins restreint.

Suite aux événements de ce week-end, je n’avais plus le cœur à lire et je me suis dit que le challenge n’était plus de mise.

Mais je me suis rendu compte que mon seul refuge pour m’évader dans ce moment tragique été mon livre. C’est pourquoi j’ai finalement réussi mon challenge sans m’en rendre compte…

Voici les livres que j’ai lu lors de ces trois jours:

-Nos faces cachées d’Amy HARMON (434 pages)

-Princesse Kilala tome 4 et 5 de Nao KODAKA et Rika TANAKA (164 et 176 pages)

-Death note tome 1 de Tsugumi OHBA et Takeshi OBATA (210 pages)

-Nos âmes jumelles de Samantha BAILLY (133 pages)

Soit un total de 1117 pages donc challenge réussi pour la seconde fois 🙂

Week-end à 1000: prévision de ma PAL

Le week-end à mille est un événement crée par Lili bouquine. Le but de ce challenge est de lire 1000 pages entre le vendredi 19h et le dimanche à 00h . Il a lieu une fois par trimestre.

Cette session commencera le vendredi 13 novembre 2015 pour se terminer le dimanche 15 novembre 2015. C’est ma seconde participation à ce challenge et j’espère le réussir comme la première fois.

Voici ma PAL prévisionnelle (j’ai prévu plus de mille pages afin de ne pas être bloqué par un livre et en avoir d’autres de secours 😉 )

DSC_0006

-Nos faces cachées d’Amy HARMON (434 pages)

-Nos âmes jumelles de Samantha BAILLY (312 pages)

-Hate list de Jennifer BROWN (416 pages)

-Les secrets de l’immortel Nicolas FLAMEL tome 1: l’alchimiste de Michael SCOTT (386 pages)

-Les étoiles de Noss head tome 2: rivalités de Sophie JOMAIN (379 pages)

-Princesse Kilala tomes 4 et 5 de Nao KODAKA (164 et 176 pages)

-Death note tome 1 de Tsugumi OHBA et Takeshi OBATA (210 pages)

Le nombre de pages est largement dépassé mais comme ça j’ai beaucoup plus le choix! 🙂

J’ai hâte de commencer ce week end car ces livres me font tous très envie. Je souhaite bonne chance et bonne lecture à tous les participants.

La bibliothèque des cœurs cabossés

la-bibliotheque-des-coeurs-cabosses

Auteur: Katarina BIVALD

Pages: 482

Editions: Denoël

Résumé:

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes: Sara LINDQVIST, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy HARRIS, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa.

Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais quand elle arrive là bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.

Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis- et pas uniquement les personnages de ses romans préférés-, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.

Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Mon avis:

On commence ce livre par un échange de lettres entre Amy et Sara, deux personnes que tout sépare et surtout leur pays:. l’une vie en Amérique, l’autre en Suède.Même si elles ont quarante ans d’écart, on voit que leur amour pour la littérature et leurs échanges de lettres fait naître une belle amitié.

Après deux ans d’échanges épistolaires, Amy propose à Sara de venir quelques mois à Broken Wheel afin de découvrir une autre ville, un autre pays et pouvoir enfin se rencontrer.

Malheureusement quand Sara arrive, la nouvelle tombe, Amy est décédée! Que va t-elle faire? Tous les habitants sont alors autour de Sara pour l’aider à s’intégrer à cette ville et qu’elle reste le temps qu’il été prévu.

Mais Sara est quelqu’un de solitaire qui n’a pas d’amis et dont la famille ne comprend pas ses projets lorsqu’elle décide de partir chez Amy pour quelques mois. Donc lorsqu’elle arrive dans cette petite ville, elle trouve refuge dans les livres, ce qui est son réconfort.

Les habitants lui ont dit de rester dans la maison d’Amy et après quelques jours d’hésitation, elle arpente les diverses pièces de la maison afin de trouver des livres, afin d’apaiser son mal-être.

Par la suite, une idée de librairie lui vient en tête afin que tout le monde puisse partager sa passion pour les livres. Son but, trouver pour chaque personne un livre qui lui correspond parmi la collection d’Amy. C’est comme ça que l’on découvre les divers personnes habitant à Broken Wheel: George, Tom, Claire, Grace et bien d’autres.

On s’attache très vite aux personnages et à cette petite ville. On se sent transporté au fil de l’histoire et on veut savoir ce qui va arriver aux divers personnages. Que va-t-il arriver à Sara? Va-t-elle repartir en Suède? Va-t-elle rester?

J’ai adoré ce livre et tous ces personnages, c’est une petite ville qui se comporte comme une famille, toujours à protéger les siens avec un amour immense.

Je le recommande à tous les amoureux des livres qui découvriront de nombreux titres au cours de cette lecture.

Note: 17/20

Peter Pan tome 2: Opikanoba ( Bande dessinée)

peter pan tome 2

Auteur: régis LOISEL

Pages: 63

Editions: Vents d’Ouest

Résumé:

Arrivé jusqu’au pays imaginaire, Peter fait connaissance avec des pirates, installés près d’une île paradisiaque, de manière une peu brutale puisqu’ils le jettent au crocodile; il lui échappe en volant.

Sur ce, il refuse la proposition du capitaine de les rejoindre: pan explique à Peter qu’il est là pour protéger un trésor.

Sa première épreuve sera l’Opikanoba, région brumeuse où on rencontre ses propres peurs.

Mon avis:

Dans ce tome, nous arrivons au cœur des choses, le pays imaginaires, le capitaine Crochet et le crocodile!

Peter est ramené par Clochette à la fin du tome 1 dans le pays imaginaire afin de sauver le trésor recherché par le capitaine. Une des sirènes a attiré les pirates près de l’île est maintenant ils doivent tout faire pour empêcher le capitaine de l’obtenir.

Dans ce tome nous découvrons de nouveaux personnages tels que Pan, un faune, qui l’aidera dans toute cette aventure, tout d’abord pour le sortir d’affaire lorsqu’il est sur le bateau des pirates mais aussi lorsqu’il devra affronter l’épreuve la plus difficile de l’île: l’Opikanoba, c’est une région brumeuse qui nous fait affronter nos peurs les plus profondes ce qui peut nous tuer…

Le personnage le plus drôle de ce tome est Peter car il se croit invincible, tout cela à ses dépens car à chaque fois il se fait avoir, par les pirates, les sirènes et il croit ensuite que tout peut lui être pardonné et devenir le chef suprême. C’est sans compter sur Clochette qui comme dans le dessin animé est jalouse, susceptible et n’en fait qu’à sa tête!

Ce tome est plus drôle que le premier mais la violence est encore bien présente surtout lors du passage dans la région brumeuse.

J’attends avec impatience la lecture du tome 3 afin de vraiment se plonger dans la quête de ce trésor afin de le protéger des pirates.

Note: 14/20

Peter Pan tome 1: Londres (Bande dessinée)

peter pan tome 1

Auteur: Régis LOISEL

Pages: 56

Editions: Vents d’Ouest

Résumé:

Londres- hiver 1887

Peter est un enfant parmi tant d’autres à Londres, pauvre et misérable. Il a cependant cette faculté de raconter des histoires à ses camarades, et parvient à apporter dans leur vie un peu de soleil et de rêve, où ils puisent la force de survivre. pour cela, il s’invente une mère aimante et belle pour oublier la sienne qui, rongée par l’alcool, ne lui offre plus ni nourriture, ni amour.

heureusement, Peter a fait la connaissance de Mr KUNDAL, un vieux docteur qui l’a pris en charge. Il lui offre à manger, mais s’occupe également de son éducation en lui apprenant à lire , écrire et compter mais aussi en offrant à son imaginaire les contes et légendes.

Mon avis:

Je suis une grande fan du monde de Disney et Peter Pan est un de mes classiques préférés. Lorsque j’ai découvert cette bande dessinée, je me suis dit que cela pourrait m’apporter une version différente et de ce côté là je n’ai pas été déçue!

Tout d’abord on découvre un personnage qui dans les traits à beaucoup de ressemblances avec le personnage de Disney mais le monde pour les enfants s’arrête là car ce livre dépeint un monde très dur, dans la pauvreté, la violence et où le langage n’a rien de féerique.

On trouve Peter à la fin du XIXéme siècle, au cœur de Londres, il raconte à ses camarades de belles histoires, où sa mère est aimante et lui fait des câlins et des bisous avant qu’il ne s’endorme. Ces histoires sont idylliques et redonnent un peu de bonheur et de rêve à ses enfants qui en manquent tellement. Or, on découvre quelques pages plus tard que pour Peter aussi elles ne sont que pur utopie, sa mère le déteste et ne veut qu’une seule chose: de l’alcool! Pour lui faire plaisir il va le chercher mais quand par malheur elle se brise à ses pieds, elle l’insulte et il n’a qu’une seule solution pour s’en sortir, partir loin d’elle. On ressent alors énormément de tristesse pour lui et de manque d’amour.

Heureusement pour lui, un homme l’a aidé, Mr KUNDAL, il lui a apprit à lire, compter et lui a offert des repas. Mais cela a attisé le regard malveillant de certaines personnes au sein de l’auberge qui se moqueront de lui et certains s’en prendront directement à Peter.

Mr KUNDAL donnera un livre à Peter, celui de son père qu’il a connu et il pourra expliquer à l’enfant qui été ce père qu’il n’a pas connu, cela lui redonnera un peu de rêve.

Lorsque Peter se retrouve tout seul, il fait la rencontre d’une « étoile filante », c’est le début d’une aventure qui les mènera vers le pays imaginaire.

j’ai beaucoup aimé découvrir cet univers, l’histoire est très intéressante et les pages se lisent à une vitesse folle. Ce qui me gêne est cette vulgarité et les dessins qui sont assez brut.

Cette saga est en six tomes et je pense lire très vite la suite.

Note 15/20