Shutter Island

51v9GOpVMmL._SX323_BO1,204,203,200_

Auteur: Dennis LEHANE

Nombre de pages: 393

Editions:Rivages/noir

Sortie en format poche en janvier 2012

Synopsis:

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l’allure sinistre.C’est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le marshall Teddy DANIELS et son coéquipier Chuck AULE ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l’une des patientes, Rachel SOLANDO, manque à l’appel. Comment a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée à clé de l’extérieur? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre incohérente d’une malade ou cryptogramme? Progressivement, les deux policiers s’enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu’au choc final de la vérité.

Mon avis:

Ayant vu le film avec Leonardo DiCaprio plusieurs fois (il faut voir la fin au moins deux fois pour comprendre! 🙂 ), j’avais trouvé l’histoire très intéressante.

Puis j’ai découvert que le livre Shutter Island existait et j’ai pensé qu’il serait intéressant de le lire afin de comprendre tous les détails ainsi que les différences par rapport au film.

Tout d’abord je trouve captivant que ce livre se passe dans les années cinquante.On se retrouve sur une île au sein d’un institut psychiatrique et carcéral et vu l’époque, le seul moyen de communication est la radio ce qui fait que nous sommes plongés et isolés sur cette île tout au long du livre.

Les rêves du personnage principal Teddy DANIELS, nous permettent de comprendre son passé, son travail mais aussi sa famille.Il est accompagné d’un nouveau équipier Chuck AULE, qui est plutôt réservé mais qui analyse toutes les situations pour compléter les avis de son « chef ».

Ils viennent sur cette île pour trouver l’explication de la disparition d’une patiente, Rachel SOLANDO, qui a laissé derrière elle un étrange code que Teddy va essayer de comprendre et de déchiffrer grâce à son expérience par le passé. Mais les élements vont se déchainer contre eux et une terrible tempête va les bloquer sur l’île.

Mais Teddy cache bien des secrets et l’histoire que l’on suit n’est peut-être pas celle que l’on croit.

La fin est déroutante et nous fait voir les choses d’une toute autre façon. C’est un livre très prenant que je conseillerais à toutes les personnes ayant vu le film et qui veulent comprendre les choses plus profondément et mieux décrypter le passé de Teddy ou aux personnes qui n’ont pas vu le film mais veulent se plonger dans un livre prenant, déstabilisant et qu’on ne peut pas lâcher!

Publicités

Le prédicateur

41YDjF87F1L

Auteur: Camilla Läckberg

Nombre de pages: 500

Edition Babel noir

Synopsis:

Dans les rochers proches du petit port de Fjällbacka, on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, enfouis plus profondément au même endroit, les squelettes de deux jeunes filles disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche magnétisait les foules en compagnie de ses petits garçons dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la lignée est divisée en deux branches qui se haïssent.

L’inspecteur Patrick Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes, et qui, canicule oblige, rend difficile les dernières semaines de grossesse de sa compagne Erica Falck. Alors que s’assemblent les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu…

Mon avis:

Après avoir dévoré le premier tome, La princesse des glaces, je me suis plongé dans ce deuxième tome. Dès les premières pages, nous sommes happés dans l’histoire et il devient difficile de s’arrêter.

Nous retrouvons les personnages de Patrick et Erica quelques mois après la fin du premier tome et nous découvrons qu’Erica est enceinte, mais cela ne l’empêche pas de se mêler de l’enquête comme à son habitude. Patrick doit faire face au besoin de rester avec Erica pour cette fin de grossesse mais aussi de devoir s’occuper de ce meurtre dans cette petite ville « tranquille ».

Ce tome nous présente la famille Hult, de grande réputation, qui cache en son sein de lourds secrets familiaux et de non-dits. Le patriarche de cette famille était un prédicateur de grande renommée, ce qui a permis a la famille de se faire une grande réputation et d’obtenir plus d’argent pour pouvoir vivre dans de très bonnes conditions. L’autre partie de la famille vit dans un lieu insalubre, les enfants sont connus de la police pour leurs délits et la mère ne vit que pour son passé.

Dès les premières pages nous sommes plongés dans l’horreur avec la découverte macabre de cette jeune femme morte dans les rochers.Cette dernière n’est connue de personne et cela rend l’enquête beaucoup plus difficile d’avancer.

J’ai adoré retrouver les personnages du premier tome, aussi bien les personnes travaillant dans le commissariat comme par exemple le chef qui ne fait rien mais récolte toujours les lauriers du travail de Patrick, que l’entourage d’Erica comme par exemple sa soeur Anna et de voir l’évolution de cette famille.

La fin de ce tome nous permet de comprendre tous les secrets de la famille Hult, d’avoir les réponses pour les nombreuses questions qui se posent au fil de la lecture mais nous laisse ausssi avec le besoin de connaître la suite afin de voir ce qu’il va se passer pour nos divers personnages.