Peter Pan tome 1: Londres (Bande dessinée)

peter pan tome 1

Auteur: Régis LOISEL

Pages: 56

Editions: Vents d’Ouest

Résumé:

Londres- hiver 1887

Peter est un enfant parmi tant d’autres à Londres, pauvre et misérable. Il a cependant cette faculté de raconter des histoires à ses camarades, et parvient à apporter dans leur vie un peu de soleil et de rêve, où ils puisent la force de survivre. pour cela, il s’invente une mère aimante et belle pour oublier la sienne qui, rongée par l’alcool, ne lui offre plus ni nourriture, ni amour.

heureusement, Peter a fait la connaissance de Mr KUNDAL, un vieux docteur qui l’a pris en charge. Il lui offre à manger, mais s’occupe également de son éducation en lui apprenant à lire , écrire et compter mais aussi en offrant à son imaginaire les contes et légendes.

Mon avis:

Je suis une grande fan du monde de Disney et Peter Pan est un de mes classiques préférés. Lorsque j’ai découvert cette bande dessinée, je me suis dit que cela pourrait m’apporter une version différente et de ce côté là je n’ai pas été déçue!

Tout d’abord on découvre un personnage qui dans les traits à beaucoup de ressemblances avec le personnage de Disney mais le monde pour les enfants s’arrête là car ce livre dépeint un monde très dur, dans la pauvreté, la violence et où le langage n’a rien de féerique.

On trouve Peter à la fin du XIXéme siècle, au cœur de Londres, il raconte à ses camarades de belles histoires, où sa mère est aimante et lui fait des câlins et des bisous avant qu’il ne s’endorme. Ces histoires sont idylliques et redonnent un peu de bonheur et de rêve à ses enfants qui en manquent tellement. Or, on découvre quelques pages plus tard que pour Peter aussi elles ne sont que pur utopie, sa mère le déteste et ne veut qu’une seule chose: de l’alcool! Pour lui faire plaisir il va le chercher mais quand par malheur elle se brise à ses pieds, elle l’insulte et il n’a qu’une seule solution pour s’en sortir, partir loin d’elle. On ressent alors énormément de tristesse pour lui et de manque d’amour.

Heureusement pour lui, un homme l’a aidé, Mr KUNDAL, il lui a apprit à lire, compter et lui a offert des repas. Mais cela a attisé le regard malveillant de certaines personnes au sein de l’auberge qui se moqueront de lui et certains s’en prendront directement à Peter.

Mr KUNDAL donnera un livre à Peter, celui de son père qu’il a connu et il pourra expliquer à l’enfant qui été ce père qu’il n’a pas connu, cela lui redonnera un peu de rêve.

Lorsque Peter se retrouve tout seul, il fait la rencontre d’une « étoile filante », c’est le début d’une aventure qui les mènera vers le pays imaginaire.

j’ai beaucoup aimé découvrir cet univers, l’histoire est très intéressante et les pages se lisent à une vitesse folle. Ce qui me gêne est cette vulgarité et les dessins qui sont assez brut.

Cette saga est en six tomes et je pense lire très vite la suite.

Note 15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s