Catégorie : Historique

La fièvre de l’aube

la-fievre-de-l-aube

 

Auteur: Peter GARDOS

Pages: 268

Editions: Robert Laffont

 

Résumé:

Quelques mois après la shoah, Miklós Gárdos, vingt-cinq ans, est envoyé en Suède pour soigner sa tuberculose. Il apprend à son arrivée qu’il est au stade terminal de la maladie et qu’il lui reste six mois à vivre. Il prend alors une folle décision : se marier avec une jeune fille de son pays. Il écrit à cent dix-sept d’entre elles. La lettre est la même, seul le nom change. L’une des destinataires est Lili Reich. Elle a dix-huit ans et est hospitalisée pour un problème au rein. Par jeu, parce qu’elle est jeune et s’ennuie dans son lit d’hôpital, elle répond à Miklós. Des décennies plus tard, Lili confie à leur fils, Péter, les deux grosses liasses de lettres d’amour qu’elle a échangées avec Miklós.

 

Mon avis:

Ce roman est pour le moins atypique. Un homme raconte la rencontre de ses parents pendant la guerre. Il le fait grâce aux lettres que sa mère lui donne après le décès de son père.

Miklos est un hongrois qui est hospitalisé au sortir de la guerre. Pour le médecin, pas de doute possible, il est atteint des poumons et condamné. Miklos décide alors d’écrire à toutes les femmes malades présentes dans les hôpitaux aux alentours afin de trouver sa future épouse, de se marier avec elle et pour finir,de vaincre la maladie et contredire l’avis du médecin.

Lili est une des 117 femmes qui reçoivent la lettre de Miklos. Elle est atteinte des reins et sa guérison est très difficile. Ces lettres sont des moyens pour échapper à la maladie, pour donner un peu de bonheur dans ce froid, en ces temps de guerre, de mort et de malheur.

Ce livre n’est pas très long mais il nous plonge dès le départ au cœur de l’Histoire. On veut savoir ce qui va se passer pour nos protagonistes à cette époque.

J’adore les récits épistolaires. De plus, les relations à l’époque sont très différentes: un homme et une femme ne peuvent pas se rencontrer comme aujourd’hui.

On voit les personnages qui se mettent en danger aussi bien physiquement qu’humainement.

Ce livre est une belle histoire même si un peu plus d’action ne m’aurait pas dérangé.

A la sortie de ce roman, le résumé m’avait beaucoup plu mais je crois que finalement j’en attendait peut être trop. J’ai eu du mal à entrer dans ce roman même si je pense que beaucoup l’apprécieront.

 

Note: 14/20