Les apparences

les-apparences

 

Auteur: Gillian Flynn

Pages: 687

Edition: le livre de poche

 

Résumé:

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

Mon avis:

J’ai découvert cette histoire grâce au film. La bande annonce m’intriguait et lorsque je l’ai vu, je me suis dit que le livre devait être très prenant. Il faut dire qu’il traînait dans ma PAL depuis plus d’un an, mais le nombre de pages me faisait peur et me freinait!

On découvre le couple d’Amy et Nick, bien sous tous rapports jusqu’au jour où Amy disparaît lors de leur cinquième anniversaire de mariage. A ce moment là, on ne sait plus à qui se fier car Nick se dit innocent mais lorsque l’enquête démarre, tout va se retourner contre lui et on se demande s’il a tué sa femme ou s’il est innocent comme il ne cesse de le clamer.

On remarque que le fait que les parents d’Amy soient psychiatres de métier et utilisent la vie de leur fille pour écrire des livres à succès crée un gros malaise pour elle car tout le monde connaît sa vie depuis sa plus tendre enfance!

Chaque année pour leur anniversaire de mariage, Amy organise une chasse au trésor pour Nick avec au bout un cadeau en rapport avec leurs noces: ici c’est le bois. On va suivre avec Nick ces pistes et l’auteur va nous perdre volontairement pour nous créer un retournement de situation hallucinant.

L’alternance des points de vue nous permet de mieux comprendre ce qu’il se passe réellement.

C’était mon premier livre de l’auteur et j’ai beaucoup aimé sa plume. Sur ma peau est dans ma PAL et j’ai hâte de le découvrir.

Note:16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s